Les lourds à gros coeur

Un forum pour partager notre passion des chevaux de trait.
 
Accueilportail1FAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poitevin mulassier

Aller en bas 
AuteurMessage
jumbo+freyja88

avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 30
Localisation : 54
Date d'inscription : 23/01/2011

MessageSujet: Poitevin mulassier   Dim 23 Jan - 2:24

Taille 1,60m à 1,75m
Robe Toutes sont admises, sauf pie
Tête Lourde, imposante
Pieds Larges, fanons fournis
Caractère Doux et calme

Le Poitevin mulassier, encore appelé trait mulassier ou Poitevin, est une race française de cheval de trait. Il tire son nom « mulassier » de sa principale fonction d'origine, qui était la production de mulets aux qualités de force et de rusticité très appréciées. Une jument de cette race était croisée avec un Baudet du Poitou. Le poitevin mulassier a connu une très importante régression avec la motorisation et il s'agit actuellement d'une des races de chevaux de trait françaises les plus menacées de disparition.

L'histoire du Poitevin mulassier est liée à celle du marais poitevin, c'est pourquoi on le nomme « fils du vent marin, de la terre et des eaux ». À la demande du roi Henri IV de France en 1599, des ingénieurs hollandais furent chargés d'effectuer des travaux d’assèchement du marais. Ils amenèrent avec eux leurs chevaux frisons et brabançons qui s’accouplèrent avec les juments autochtones. Ce croisement fut la souche de la race dite « poitevine ».

Son type a finalement peu évolué, et les juments furent utilisées pour faire naître de grandes mules rustiques par croisement avec des baudets du Poitou. Le stud-book du trait poitevin « mulassier » fut créé en 1884, avec une section chevaline et une section asine. Il permit de fixer les critères de la race et d'encourager les éleveurs avec des primes à la reproduction. Il fut fermé en 1922, après l’inscription de 424 étalons, pour permettre une sélection en race pure plus basée sur la couleur de robe des chevaux que sur leurs aptitudes au travail.

C’est un cheval élégant, au corps long et cylindrique, qui mesure entre 1,60m et 1,75m. Sa tête est forte et longue, les ganaches écartées et les arcades saillantes, mais assez expressive. Ses oreilles sont épaisses et longues. L'encolure est plutôt longue. Les épaules longues et obliques ne manquent pas de puissance. La poitrine est large et profonde. Le garot bien sorti mène à un dos souvent long, large et bien attaché sur le rein qui l'est aussi. L'arrière-main est forte et se caractérise par des hanches écartées, une croupe large, parfois avalée, une cuisse musclée et bien descendue. Les membres sont bien développés, puissants, avec des articulations larges, et sont très fournis en fanons. Ses crins et sa queue sont fournis, le poil abondant et parfois frisés ou en pinceaux aux genoux et aux jarrets. Le cheval poitevin a dans ses fibres l’influence du terroir de son berceau d’origine où la terre est une argile marine lourde, riche en sels minéraux, ce qui lui a permis de développer une importante ossature. Ces marais durs en été et gorgés d’eau en hiver lui ont également permit de développer de larges sabots leur apportant un énorme avantage dans ces marais. Sa croissance est tardive puisque c'est un cheval qui n'atteint sa maturité que vers 6 ou 7 ans.

Le Poitevin mulassier possède une grande variété de robes, ce qui fait partie de sa richesse et de son originalité. Il a la particularité d'être le seul cheval de trait a pouvoir être isabelle. Les robes les plus recherchées sont le noir cap de maure et le noir pangaré. Au niveau des standards de la race, toutes les robes sont admises, sauf le pie.

C’est un cheval doux, calme et paisible qui apprécie le contact de l’homme, ce qui en fait un compagnon idéal pour les particuliers et pour les professionnels qui trouvent en lui un partenaire de qualité. Au travail, le Poitevin mulassier montre une grande intelligence. Il est volontaire et à l'écoute même s'il peut parfois se montrer entêté. L'effort prolongé reste son point faible et se traduit par un manque d’endurance. Néanmoins de nombreux utilisateurs assurent qu'un travail régulier permet de combler cette lacune.

Si sa fonction originelle était la production mulassière, le Poitevin mulassier est aujourd'hui recherché pour l’attelage, où son élégance et ses allures sont appréciées, ainsi que pour la selle, en raison de son calme et de son côté sécurisant. Polyvalent, il est aussi utilisé pour le débardage léger et les travaux agricoles. Son emploi dans l'équithérapie est aussi notable. Plus anecdotiquement, il est aussi utilisé pour la surveillance à cheval des forêts. La production de viande a aussi été ces quarante dernières années l'un des seuls critères économiques motivant la poursuite de la race, même si sa conformation ne l'y prédispose guère.

Le cheval de trait poitevin est menacé de disparition.
À l'heure actuelle et suite à une étude génétique de 1994, qui a révélé que la totalité de la population avait pour ancêtre commun (père, grand-père, arrière-grand-père) un étalon nommé Quebec né en 1960, un important risque de consanguinité existe.

Depuis un plan de sauvegarde a été mis en place, géré par l'UPRA afin de retrouver une variabilité génétique. Ce plan est suivi par 70 % des éleveurs. Ce n'est donc qu'une fois la divergence génétique rétablie qu'une sélection plus drastique pourra se faire. Les dernières techniques pour améliorer la reproduction ont été mises en place et sont toujours à l'étude : insémination artificielle, suivi par échographie, étude sur la nourriture. Depuis peu, la courbe des naissances s'est inversée, mais le Poitevin n'est pas encore tiré d'affaire.

Le cheval de trait souffre d’un profond déficit de communication, lié à une image passéiste entretenue par les manifestations type « foire du labour à l’ancienne ». Pourtant, depuis plus de 15 ans, des ingénieurs, des techniciens et des utilisateurs mettent au point et produisent, en France et à l'étranger, un matériel moderne, léger et efficace pour les travaux agricoles attelés et pour des services en zones urbaines et péri-urbaines.

Des études ont prouvé la rentabilité du cheval sur des tâches ciblées et contrairement aux idées reçues, les utilisations sont très nombreuses :

* agricoles (maraîchage, viticulture, polyculture-élevage, plantes médicinales ou aromatiques)
* forestières (débardage)
* touristiques (visites de sites en attelage)
* urbaines (collectes de tri sélectif, entretien d’espaces verts)
* surveillance à cheval (parkings, forêts, plages)
* loisir en attelage mais aussi à la selle où les chevaux de trait démontrent un calme qui sécurise beaucoup de cavaliers.
* équithérapie, pour des handicapés physiques ou mentaux
* développement personnel, avec de plus en plus de méthodes basée sur le lien avec le cheval







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinca18

avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Poitevin mulassier   Dim 23 Jan - 12:19

Je rajoute mon petit grain de sel.C'est un amour de cheval mais qui a la tête dure.Son allure de prédilection est le pas.C'est un cheval très proche de l'humain qui recherche son contact ce qui fait qu'avec son calme,il a une très bonne prédisposition pour l'équithérapie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
margot32

avatar

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 20
Date d'inscription : 08/07/2013

MessageSujet: Re: Poitevin mulassier   Lun 8 Juil - 14:24

Oui je confirme que c'est un cheval très très gentil ! D'ailleurs tout les chevaux de trait sont calme et placide Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rider45



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/07/2015

MessageSujet: poitevin   Ven 3 Juil - 18:38

coucou
il est super jolie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poitevin mulassier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poitevin mulassier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin
» webcam des stations de ski
» Balade en Poitou-Charentes
» Samedi 19
» Choux farçis de Mémé Louise!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les lourds à gros coeur :: Les différentes races :: Les différentes races françaises-
Sauter vers: